Aller au contenu

Investis dans la culture pour tous

CECI EST UN COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les organisations culturelles ayant un petit ou un grand nombre de membres peuvent placer leurs communiqués de presse sur notre site sans restriction. Participer aussi ? Deviens membre, en tant qu'institution.

Un secteur culturel fort a une importante fonction de moteur économique et social. Non seulement la culture contribue positivement à la santé mentale et au bien-être, mais elle est aussi un élément important pour sortir de la crise actuelle de la corona. Pour maximiser cette fonction de booster, près de 500 millions supplémentaires par an sont nécessaires. Telle est la conclusion du Conseil de la Culture dans une lettre adressée à l'informateur Tjeenk Willink, sur la base d'une analyse et d'un examen de ses conseils au cours de la dernière période ministérielle. Le programme d'investissement se concentre sur les innovations, les transitions et l'élargissement et la répartition régionale de l'offre culturelle.

La culture peut renforcer la société dans de nombreux domaines. En termes économiques également, la valeur de la culture est souvent bien plus importante qu'on ne le pense. Avec 25,5 milliards d'euros, le secteur culturel et créatif contribue chaque année à hauteur de 3,7 % au produit national brut des Pays-Bas. L'ensemble du secteur représente environ 320 mille emplois, soit 4,5 pour cent de l'emploi total, est à peu près de la même taille que le secteur de la construction et même presque deux fois plus grand que l'agriculture. À cela s'ajoutent les effets positifs en termes de chiffre d'affaires et d'emploi dans les secteurs adjacents tels que l'hôtellerie, la sécurité, l'infrastructure et l'ingénierie. Le gouvernement national dépense actuellement environ 1 milliard d'euros par an pour la culture ; cela représente moins de 0,3 pour cent du budget national. Les provinces et les municipalités investissent ensemble 2,3 milliards d'euros. Le programme d'investissement dans la culture est un investissement minimal nécessaire par rapport au rendement mesurable et non mesurable de la culture pour l'économie et la société, affirme le conseil. Investir dans la culture aidera bientôt les Pays-Bas à se remettre de la crise.

Le conseil constate un désir largement partagé de faire en sorte que la culture soit davantage l'affaire de tous et pour tous, en élargissant et en régionalisant davantage l'offre culturelle. Pourtant, de moins en moins de Néerlandais disposent d'une bibliothèque et de bonnes installations artistiques amateurs dans leur quartier ; cette offre diminue rapidement. De plus, les radiodiffuseurs publics locaux ne sont pas disponibles ou suffisamment puissants partout. Le conseil souligne les goulets d'étranglement structurels déjà identifiés dans le financement, tels que les coûts supplémentaires nécessaires pour une rémunération équitable et le renforcement de la position des créateurs sur le marché du travail. En outre, le secteur devra investir dans les ajustements et les innovations nécessaires pour rester dans la course, comme la numérisation et l'atteinte de l'audience. Le budget actuel est insuffisant pour remédier à ces goulets d'étranglement, et la crise de la corona a exacerbé le problème. Par conséquent, une part substantielle du potentiel de la culture pour la société, la reprise économique et le bien-être risque de rester inexploitée. C'est pourquoi il est impératif de mettre en place un programme d'investissement.

Le programme d'investissement du conseil suppose une augmentation structurelle de 477 millions d'euros du budget national : 285 millions d'euros supplémentaires pour l'élargissement, la distribution régionale et la juste rémunération de la culture, 27 millions d'euros pour le patrimoine, 70 millions d'euros pour les médias et 95 millions d'euros supplémentaires pour les bibliothèques. En outre, selon le conseil, 83 millions d'euros sont nécessaires accessoirement, destinés à la numérisation et au renforcement du fonds de production renouvelable et du fonds national d'acquisition pour la préservation du patrimoine, entre autres.

un de nos membres

Les membres de Culture Press sont copropriétaires de notre coopérative moyennant une petite cotisation mensuelle ou annuelle, et peuvent également contribuer au contenu du site le cas échéant. Pour les membres institutionnels, nous offrons la possibilité de publier leurs communiqués de presse en version intégrale. Tu veux aussi devenir membre ? Tu peux le faire. Rends-toi sur le site cette pageVoir les messages de l'auteur

Petites adhésions
175 / 12 Maanden
Surtout pour les organisations dont le chiffre d'affaires ou la subvention est inférieur à 250 000 par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
5 abonnements d'essai à la lettre d'information
Tous nos podcasts
Donne ton avis sur nos politiques
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Publie toi-même des communiqués de presse
Propre compte mastodonte sur notre instance
Nombreux membres
360 / Jaar
Voor culturele organisaties
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
10 abonnements d'essai à la lettre d'information
Tous nos podcasts
Participe
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Publie toi-même des communiqués de presse
Propre compte mastodonte sur notre instance
Collaboration
Adhésion privée
50 / Jaar
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Donne ton avis sur nos politiques
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Propre compte mastodonte sur notre instance
fr_FRFrançais