Aller au contenu

L'abri à vélos cède la place à un bureau redondant de l'Orchestre symphonique.

650 000 euros. La municipalité d'Enschede est prête à prêter cette somme à HET Symfonieorkest. Pas pour un projet culturel spécial dans la ville, non, pour une rénovation. Ce n'est pas surprenant, puisque les municipalités, après tout, préfèrent investir dans les briques et le mortier plutôt que dans la culture. Mais dans ce cas, il s'agit de briques très spéciales. Selon le directeur Harm Mannak, le hangar à vélos à peine utilisé doit être transformé en espace de bureau. C'est ce qui manque à l'orchestre. De plus, Mannak espère que cette transformation contribuera positivement à la sécurité autour du centre musical. Les murs et les barreaux de l'abri seront remplacés par de grandes fenêtres.

Qu'est-ce qu'un parc à vélos apparemment à peine utilisé et le désir d'avoir plus d'espace de bureaux ont à voir avec la sécurité autour de la Maison de la musique ? Sera-t-il plus sûr que les gens passent non pas devant un parking à vélos, mais devant un bureau ? Personne n'est derrière cette vitre après 17 heures, et le sentiment d'insécurité joue beaucoup moins pendant la journée.

Alors, cette contribution de sécurité est-elle une simple opération de relations publiques de la part d'un directeur qui veut emprunter de l'argent ?

Pas tout à fait, car plusieurs études montrent que les gens perçoivent un mur aveugle dans une rue comme plus sûr qu'une clôture avec un espace sombre derrière.

Mais... un simple mur de pierre avec une porte dedans, ça marche aussi. Et c'est beaucoup moins cher. Peux-tu juste garder un abri à vélos derrière et peut-être le rendre accessible aux élèves du conservatoire aussi, car sur le trottoir devant, c'est un enchevêtrement de vélos.

Pourquoi l'orchestre a-t-il besoin de bureaux supplémentaires ? La plupart des institutions culturelles se contentent en fait de moins de personnel de bureau depuis Rutte I. Peut-être que toutes ces collectes de fonds devraient rapporter de l'argent à partir du hangar à vélos rénové ? Après tout, l'année prochaine, l'orchestre ne devrait dépendre des subventions que pour 50%, les autres l'apportent eux-mêmes. Ou bien est-ce que ce sera le nouveau siège des Aurora Musical Theatre Productions ?

En tout cas, il est clair que tous ces employés de bureau de l'orchestre symphonique HET ne viennent apparemment pas à vélo. Et ce, en pleine ville. Avec la gare centrale d'Enschede littéralement à un jet de pierre.

Mais il y a plus, surtout littéralement à deux pas de là. Car c'est là que tu trouveras l'ancien Théâtre national de la musique, aujourd'hui bien nommé Wilminktheatre. Et dans ce magnifique bâtiment, le troisième étage, prévu à l'origine comme espace de bureaux pour tout ce quartier national de la musique, est pratiquement vide. Détail marquant : le Centre musical est même relié au Wilminktheatre par une passerelle en verre coûteuse qui n'est pratiquement pas utilisée.

Que l'opéra et l'orchestre de voyage ne veuillent pas partager leurs bureaux après le tentative de prise de contrôle hostile de l'un par l'autreOn peut le comprendre, mais de la synergie vendue à la ville et au pays entre le théâtre, le conservatoire, l'orchestre, l'école de musique, la scène pop et l'opéra itinérant, il ne reste plus rien non plus.

Henri Drost

Henri Drost (1970) a étudié le néerlandais et les études américaines à Utrecht. A vendu des CD et des livres pendant des années, puis est devenu consultant en communication. Il écrit entre autres pour les magazines GPD, Metro, LOS !, De Roskam, 8weekly, Mania, hetiskoers et Cultureel Persbureau/De Dodo sur tout, mais si possible sur la musique (théâtre) et le sport. Autres spécialités : les chiffres, les États-Unis et les soins de santé. Écoute Waits et Webern, Wagner et Dylan et à peu près tout ce qui se trouve entre les deux.Voir les messages de l'auteur

Petites adhésions
175€ / 12 Maanden
Surtout pour les organisations dont le chiffre d'affaires ou la subvention est inférieur à 250 000 par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
5 abonnements d'essai à la lettre d'information
Tous nos podcasts
Donne ton avis sur nos politiques
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Publie toi-même des communiqués de presse
Propre compte mastodonte sur notre instance
Nombreux membres
360€ / Jaar
Voor culturele organisaties
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
10 abonnements d'essai à la lettre d'information
Tous nos podcasts
Participe
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Publie toi-même des communiqués de presse
Propre compte mastodonte sur notre instance
Collaboration
Adhésion privée
50€ / Jaar
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Donne ton avis sur nos politiques
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Propre compte mastodonte sur notre instance
fr_FRFrançais