Aller au contenu

Prêt ou pas : le Forum Groningen est ouvert, mais est-ce que tout le monde y trouve son compte ?

Controversé et une horreur pour beaucoup : Forum Groningen. Il a considérablement occupé les esprits ces dernières années. Le vendredi 29 novembre, le centre culturel de Groningue a enfin été ouvert au grand public. L'intérêt pour le Forum est certainement là, puisque le compteur affichait déjà 50 000 visiteurs le mardi matin.

Le projet de prestige qui a coûté quelques centimes d'impôts aux Groningois est, comme on dit maintenant, "chaud et tendance". Le Forum Groningen se présente comme un centre culturel pour tous : à bas seuil. La question est de savoir si le Groningois moyen, celui qui n'est pas impressionné par les gadgets techniques, peut et veut réellement l'utiliser. Le bâtiment est écrasant et les éléments "élitistes" peuvent dissuader les gens de le visiter.

Impressionnant ou intimidant.

Commentaires négatifs sur Forum est immédiatement sanctionné sur les médias sociaux, car un tel chef-d'œuvre (visuel) ne peut et ne doit être qu'applaudi. Lors de l'avant-première de presse, j'ai été très impressionné. Cela ne veut pas dire que j'ignore aveuglément les points moins importants. Dix étages de haut. Immense. Le forum est spacieux et lumineux, mais il ne donne pas l'impression d'être clinique.

Ce qui a d'abord attiré mon attention, ce sont les immenses escaliers roulants. Ils me rappelaient les escaliers mobiles de Poudlard d'Harry Potter. L'escalator le plus long m'a mentalement transporté dans le "métro" très fréquenté de Londres. Il y en avait aussi un qui était tellement raide que j'avais l'impression d'être transporté en arrière jusqu'au sommet. Les personnes qui ont le vertige ne seront pas ravies. Prends donc l'ascenseur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les amateurs de "tech" et les enfants, c'est le paradis sur terre : il y a un SmartLab (apprentissage des nouvelles technologies), Storyworld (musée de la bande dessinée, de l'animation et des jeux) et un Medialab avec un "écran vert" où tu peux apprendre et expérimenter tout ce qui entoure le processus créatif de la culture visuelle. Il y a aussi des espaces pour les expositions. En bref, il y a beaucoup de choses à voir et à faire. Progressiste et innovante, comme la ville de Groningue aime à se profiler. Pour ceux qui ne sont pas férus de gadgets techniques, en termes de divertissement, il y a une bibliothèque et un cinéma.

Mystérieux et invitant.

Les salles de cinéma sont spacieuses, mais pas trop grandes. Tu gardes donc un sentiment d'intimité. Le décor est agréable, mais pas distrayant. Il offre la possibilité, au cas où tu t'ennuierais pendant une cinéma d'auteur film, pour savoir combien de blocs la salle possède. Selon le réalisateur Dirk Nijdam, Forum n'est "pas Pathé". Il n'est pas un fan de la chaîne de cinémas. Ce que je considère comme un plus, c'est que les sièges sont confortables, qu'il y a beaucoup d'espace pour les jambes et qu'un porte-gobelet est fixé à ton propre accoudoir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En plus des quatre salles de cinéma habituelles, il y a aussi une petite salle de cinéma fantaisiste. Tous les visiteurs du Forum à qui j'ai parlé jusqu'à présent ont été séduits par cette salle. Elle peut accueillir 31 personnes, dispose entre autres de "causeuses" en cuir et est bien sûr équipée d'un bar. Si tu souhaites louer l'espace ? Oui, c'est possible. L'atmosphère me rappelle la salle commune du Trinity College à Dublin. La même ambiance "britannique" se retrouve dans un espace que je décrirais plutôt comme un "club de gentlemen". Une table de billard, de beaux meubles en cuir, un corbeau empaillé et une carafe de spiritueux. À côté, j'ai repéré un jeu de société Cluedo. Mystérieux, chaleureux et vintage. Délicieux. Alors mesdames, prenez une queue de billard et un verre de whisky et vivez la fête !

Perds-toi.

Se promener dans la bibliothèque parmi tous les livres, puis rentrer à la maison avec des titres que tu ne savais pas que tu cherchais. J'aime la bibliothèque depuis mon enfance. Jusqu'à présent, je ne suis pas satisfaite de la nouvelle configuration du Forum. Les différentes catégories se trouvent à (trop) d'étages différents. Il ne s'agit pas de se promener, mais de se perdre. Une femme à qui j'ai parlé lors de l'inauguration m'a indiqué qu'ils avaient peut-être mis cela en place pour que les gens se familiarisent et connaissent le bâtiment. Qu'il serait réaménagé de manière plus pratique dans quelques années. Je ne partage pas son espoir.

Puissant et magnifique.

Il existe un large éventail de lieux d'études. Certaines offrent une vue si impressionnante sur la ville de Groningue que tu peux commencer à te demander si les étudiants vont se mettre à étudier. Les places sont également accessibles aux personnes qui, avec une tasse de café ou de thé, veulent se laisser aller au grand panorama de Groningue. D'ailleurs, il n'y a aucun problème si tu apportes ton propre thermos de café ou de thé. Bien sûr, les visiteurs peuvent aussi se rendre au Forum pour se rafraîchir : le bâtiment abrite un café STACH et le restaurant NOK.

Malheureusement, je ne peux pas encore juger de la qualité de la nourriture et des boissons. Cependant, la vue depuis le NOK est tout simplement magnifique. De plus, le toit-terrasse qui l'accompagne fait également office de cinéma sur le toit. J'ai cependant déjà constaté qu'il n'est pas conseillé de se rendre sur la terrasse lorsqu'il gèle, car les pierres glissantes peuvent entraîner des chutes dangereuses.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour tout le monde ?

Avant l'ouverture, il y a eu beaucoup de commentaires sur Forum. Il y en a encore, d'ailleurs. Pour n'en citer que quelques-uns : "Pollution de la vieille ville", "Des millions pour un bâtiment que tu ne peux même pas voir correctement" et sans oublier, "Le bouton". Personnellement, je trouve que l'extérieur ressemble à une version extraterrestre d'une pyramide égyptienne.

Après l'avant-première, je me suis demandé si le Gronois moyen se sentirait concerné par le Forum, qui a un côté élitiste. Un journaliste qui a également assisté à l'ouverture s'est posé la même question. Peu élitiste ? Je ne l'ai pas encore vu. Pour l'instant, une visite à la bibliothèque ressemble plutôt à une sorte d'expédition. Normalement, je m'arrêterais spontanément pour feuilleter les livres, mais pas maintenant. Je me suis surprise à ne pas avoir envie de chercher mes sections préférées. Tous ces étages. Dommage.

La beauté n'est pas toujours pratique.

Pour le Forum, dans certains cas, l'aspect extérieur a été choisi au détriment de la convivialité. Une connaissance à qui j'ai parlé a mentionné que son fils a failli se cogner la tête à l'escalator supérieur, car un mur surgit soudainement. Elle a également regretté qu'il n'y ait plus de boîte à livres à l'extérieur et que les réservations se trouvent "quelque part dans un fichu coin". Au niveau national et international, le Forum Groningen marquera certainement des points : il est innovant, progressiste et constitue un chef-d'œuvre visuel et architectural. C'est un atout, c'est clair, mais pour qui ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Une visite au Forum Groningen est maintenant devenue un numéro obligatoire. Que tu l'aimes ou que tu le détestes, c'est un bâtiment que tu dois avoir vu. Ce n'est qu'après que tu pourras le juger.

La presse culturelle fonctionne différemment. C'est toi qui décides de la valeur de cette histoire !

C'est bien que tu aies lu jusqu'ici. Tu lisais déjà à l'heure qu'il est histoires de cet auteur. Montre ton appréciation avec un petit don!

don
Faire un don

Pourquoi faire un don ?

Nous sommes convaincus qu'un bon journalisme d'investigation et des informations de fond expertes sont essentiels pour un secteur culturel sain. Souvent, les journaux et les autres médias, anciens et nouveaux, n'ont ni la place ni le temps pour cela. Culture Press veut offrir cet espace et ce temps, et nous voulons qu'il en soit ainsi pour tout le monde. Que tu sois riche ou pauvre. C'est pourquoi nous voulons que ce site reste gratuit autant que possible. Cela coûte de l'argent, beaucoup d'argent. Merci à dons Grâce à des lecteurs comme vous, nous pouvons continuer à exister et nous rendre compte de l'importance que les lecteurs nous accordent. De plus, nous pensons que c'est la meilleure façon possible de garder un journalisme indépendant. C'est ainsi que Culture Press existe depuis 2009 : grâce aux lecteurs qui s'approprient ainsi un peu ce lieu indispensable !

Tu peux aussi Devenir membreEt transforme ton don unique en un soutien durable !

Annika Hoogeveen

Adhésion privée (mois)
5 / Maand
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Propre compte mastodonte
Accès à nos archives
Petite adhésion (mois)
18 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est inférieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Publie toi-même des communiqués de presse
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Adhésion importante (mois)
36 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est supérieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Partager les communiqués de presse avec notre public
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Bulletin d'information Premium (substack)
5 abonnements d'essai
Tous nos podcasts

Les paiements sont effectués via iDeal, Paypal, carte de crédit, Bancontact ou prélèvement automatique. Si tu préfères payer manuellement, sur la base d'une facture établie à l'avance, nous facturons des frais administratifs de 10€

*Uniquement pour l'adhésion annuelle ou après 12 paiements mensuels

fr_FRFrançais