Aller au contenu

Encore un problème autour de MusicalMakers : Fleischmann devient directeur malgré l'objection du Conseil de la Culture

LinkedIn est une bonne alternative à la soirée de réseautage habituelle. Même s'il n'y a pas de vin blanc, tu es automatiquement averti lorsque quelqu'un de ton réseau a un nouvel emploi intéressant. Cette semaine, par exemple, on a appris qu'Andreas Fleischmann, le très respecté directeur du théâtre DeLaMar d'Amsterdam, est désormais officiellement devenu directeur-directeur de Stichting MusicalMakers, la fondation qu'il a créée l'année dernière, un jour avant la date limite pour les demandes de subvention pour un financement d'État sur quatre ans.

Cette fondation MusicalMakers a suscité quelques controverses par la suite. Ainsi, il est apparu que le Conseil de la Culture (mais aussi le plus haut Conseil de la Culture, à savoir le mécène milliardaire Joop van den Ende) avait été aux prises avec les projets musicaux de M-Lab. Ce club, après un démarrage réussi au début de ce siècle, avait été encapsulé puis tordu le cou par Stage Entertainment, où Joop van den Ende, et plus tard son héritier présomptif, Erwin van Lambaert, tenait encore le sceptre, après quoi il est également devenu brièvement patron de M-Lab, pour l'enterrer. Nous retrouvons ensuite Erwin van Lambaert au Conseil de la Culture, qui a décidé qu'il fallait un plan alternatif pour le M-Lab, et s'est donc tourné vers Andreas Fleischmann. Pour connaître les détails exacts de cette affaire, tu peux ici lire.

Monopole musical

Le but de tout cela, selon certaines sources anonymes, est de préserver le monopole musical aux Pays-Bas et un peu au-delà pour le nom de la famille Van den Ende. Le fondateur Joop, pour cause de retraite, a déjà vendu son entreprise Stage Entertainment (après er Après avoir extrait 300 millions) et a aidé sa fille en selle avec sa société MediaLane, qui produit des comédies musicales en plus de l'émission maxer-than-max Matthijs Draait Door. Stage Entertainment a ensuite bien marché sous la direction d'Albert Verlinde, le successeur de Joop. ça a dû piquerCes succès ont été remportés dans les grands théâtres que Joop avait mis en place : Beatrix Theatre à Utrecht et DeLaMar à Amsterdam.

L'atmosphère entre Joop et Albert s'est détériorée, puis est venu l'ukase du Conseil de la Culture et d'Andreas Fleischmann, le directeur de la fierté de Van den Ende, le DeLaMar, qui a contraint Verlinde à regarder avec tristesse que tout l'argent du développement, et donc toute la bonne volonté et les opportunités de distribution pour les nouvelles comédies musicales, finissaient dans les mains d'un club où la Fondation VandenEnde et le DeLaMar avaient le dessus. Il a abandonné Maarten en novembre. Selon ses propres termes, parce qu'il pourrait vouloir se lancer dans la politique. Aucun successeur ne lui a encore été trouvé.

État impeccable

Et donc maintenant, Andreas Fleischmann est prêt à afficher sur LinkedIn qu'il est devenu directeur-directrice de MusicalMakers. Et ce, contre la volonté du Conseil de la culture. Lequel nous a depuis fait savoir ce qui suit, en réponse à notre question à ce sujet : 'Nous l'avions également remarqué. Les institutions sont tenues de signaler les changements provisoires pertinents au ministère de l'éducation, de la culture et des sciences. Dans son avis, le conseil a mis en garde contre les conflits d'intérêts si MusicalMakers reste imbriqué au niveau du conseil d'administration avec d'autres institutions avec lesquelles il a l'intention de collaborer. Le conseil a aussi clairement posé une condition à ce sujet. MusicalMakers doit être en mesure de démontrer, dans un plan modifié adressé au COW avant le 1er juin AS, qu'il remplit cette condition.

Réaction Andreas Fleischmann

Naturellement, nous avons demandé à Andreas Fleischmann (via LinkedIn) de nous faire part de ses commentaires. Le voici maintenant :

'En tant qu'initiateur, je suis actif en tant que directeur/gestionnaire depuis la création de notre nouvelle fondation. Comme notre fondation fonctionnera dans le cadre du nouveau plan artistique à partir du 1er janvier, mon poste sera également annoncé via le nouveau site web musicalmakers.com communiqué. Mon rôle de directeur/directrice ne peut pas être une surprise pour The Culture Council - il ne l'est pas, comme on me l'a confirmé - car j'ai été en contact régulier avec notre gestionnaire de comptes au CPM dans la période précédant le 1er janvier et aussi récemment.

OC&W et le Conseil de la culture ont en outre été informés par nos soins de la modification de nos statuts, que nous avons envoyée au Conseil et au ministère peu de temps après l'avis du Conseil de la culture, à savoir le 22 juin 2020. Cette modification des statuts stipule que les faiseurs de musique fondateurs abandonneront leur place de directeur/directrice au plus tard le 31 décembre 2021. Un nouveau directeur/une nouvelle directrice indépendant(e) sera alors nommé(e) par le conseil de surveillance en place.

Et c'est ainsi que cela se passera, et c'est ainsi que le ministère et le Conseil de la culture le savent depuis un certain temps.' En espérant t'avoir suffisamment informé avec cela,

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées,

Andreas Fleischmann

Wijbrand Schaap

Journaliste culturel depuis 1996. A travaillé comme critique de théâtre, chroniqueur et reporter pour Algemeen Dagblad, Utrechts Nieuwsblad, Rotterdams Dagblad, Parool et des journaux régionaux par l'intermédiaire d'Associated Press Services. Interviews pour TheaterMaker, Theatererkrant Magazine, Ons Erfdeel, Boekman. Auteur de podcasts, il aime expérimenter les nouveaux médias. Culture Press est l'enfant que j'ai mis au monde en 2009. Partenaire de vie de Suzanne Brink Colocataire d'Edje, Fonzie et Rufus. Cherche et trouve-moi sur Mastodon.Voir les messages de l'auteur

Petites adhésions
175€ / 12 Maanden
Surtout pour les organisations dont le chiffre d'affaires ou la subvention est inférieur à 250 000 par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
5 abonnements d'essai à la lettre d'information
Tous nos podcasts
Donne ton avis sur nos politiques
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Publie toi-même des communiqués de presse
Propre compte mastodonte sur notre instance
Nombreux membres
360€ / Jaar
Voor culturele organisaties
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
10 abonnements d'essai à la lettre d'information
Tous nos podcasts
Participe
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Publie toi-même des communiqués de presse
Propre compte mastodonte sur notre instance
Collaboration
Adhésion privée
50€ / Jaar
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Donne ton avis sur nos politiques
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Propre compte mastodonte sur notre instance
fr_FRFrançais