Aller au contenu

la culture en point de mire

Les dramaturges et l'exploration culturelle (2) Sophie Kassies : "Un vivier de pièces qui ne trouvent pas de public est une érosion de la profession".

L'exploration culturelle précédente parmi les dramaturges donne lieu à une exploration plus poussée. De l'article précédent, nous retenons qu'une privatisation plus poussée ne capte que partiellement l'argent et les objectifs publics. Voir aussi "Des idéaux d'élévation à la pensée de l'efficacité". Nous retenons également que l'importance du public conduit à une culture populaire unilatérale, à des divertissements et à une fausse concurrence avec le circuit libre. Tout cela n'a pas grand-chose à voir... 

Le code de la diversité culturelle est un bon début, mais reste une phrase creuse.

Demain, Culture in View, la conférence annuelle de l'OCW pour le secteur culturel, est consacrée à la diversité. Bien que le sujet ait déjà été soulevé par Rick van der Ploeg à la fin des années 1990, la diversité au sein du secteur culturel anno 2016 reste très en retard par rapport à l'évolution de la composition démographique de la population. La diversité ne doit plus rester un simple point à l'ordre du jour. Sous la devise : No... 

Respecte-toi. 5 opportunités uniques pour l'image de l'art.

Ce sera la grande tâche des entreprises et des clubs d'intérêt dans le domaine de la culture pour 2016 : comment améliorer l'image du " secteur " ? L'année prochaine - je le prédis - aucune dépense ne sera épargnée pour améliorer l'image du secteur de la culture. Il y aura probablement aussi une étude sur la façon d'améliorer cette image. Cette... 

Les millions provinciaux destinés à l'orchestre symphonique de la HET se sont évaporés sans résultat

Qu'est-il advenu des cinq millions qu'Overijssel a donnés à l'orchestre en 2011 pour "obtenir plus d'argent du marché" ? C'est aussi ce que s'est demandé la conseillère Van Abbema, et les réponses que la province lui a données soulèvent surtout d'autres questions. Ce qui est tout à fait clair, c'est que la province veut garder l'orchestre quoi qu'il arrive et sans aucune fusion 

Bussemaker donne des chiffres erronés à la Chambre HET Symfonieorkest

Les graves problèmes financiers de la HET Symfonieorkest ont incité Jacques Monasch à poser des questions au ministre Bussemaker. Les réponses de Bussemaker sont arrivées hier. En résumé : tout ne va pas trop mal. Seulement : le ministre donne à la Chambre des chiffres erronés. Le ministre s'appuie sur les chiffres de Culture in focus 2014 et rapporte "Le pourcentage des revenus propres de HET Symfonieorkest était... 

General Accounting Office sur les coupes budgétaires Jet Bussemaker

'73 millions de coupes supplémentaires'. Cour des comptes : le plan artistique Bussemaker basé sur l'air

La Cour générale des comptes, un haut collège de l'État qui contrôle en toute indépendance les dépenses publiques, tire la sonnette d'alarme sur le ministre de la Culture Bussemaker. En effet, dans un avis intermédiaire, publié le 12 février, la Cour des comptes affirme que rien du tout n'est encore clair sur les conséquences réelles des coupes du cabinet précédent. Ce cabinet, avec le très apprécié Halbe... 

Le marketing urbain fait des Pays-Bas une ville

Ils ont toujours été un peu à la remorque du marketing land : les responsables de la promotion de la ville ou les spécialistes du marketing de la ville. Les spécialistes du marketing artistique et culturel préfèrent les voir partir plutôt que venir, car cela ne leur coûte que de l'argent. C'est pourquoi l'ACMC, partenaire de Culture Press, a eu la bonne idée de les réunir pour une fois. Après tout, le marketing urbain a désormais le vent en poupe. La promotion de la ville a le vent en poupe et a découvert où se trouve sa force : en dehors des... 

Halbe Zijlstra doit-elle s'excuser uniquement auprès d'Overijssel ?

Dix pour cent de spectacles en moins et dix pour cent de visiteurs en moins dans l'Overijssel, titre RTV Oost. Bam ! Ça y est, c'est fait. A la poubelle, ce communiqué de presse jubilatoire de Jet Bussemaker. Et s'il y a une province qui n'a pas besoin de présenter des excuses à Halbe Zijlstra, c'est bien Overijssel. Nous avons déjà dit que des excuses n'étaient pas nécessaires, mais en tant que province... 

logo Association néerlandaise pour les arts du spectacle

Raison 6 de ne pas présenter d'excuses à Halbe : "Prématuré, tendancieux et préjudiciable au secteur".

La partie distinguée du secteur artistique réagit également avec fureur aux déclarations du VVD, chroniquées par De Telegraaf ce matin. Cela porte à six le nombre de raisons pour lesquelles le secteur ne doit pas s'excuser auprès de Halbe Zijlstra. Alors que nous avions déjà donné cinq raisons, l'Association néerlandaise des arts du spectacle déclare maintenant que nous ne sommes qu'en cours... 

En avance, 5 raisons pour lesquelles personne n'a besoin de s'excuser auprès de Halbe Zijlstra.

Volgens de VVD moeten alle kunstenaars en kunstliefhebbers van Nederland ‘sorry‘ zeggen tegen Halbe Zijlstra. Omdat ze zo boos op hem zijn geweest, toen hij zonder enig achterliggend idee 30 procent van de kunstsubsidies afschafte. Volgens het ministerie van Cultuur zou het namelijk fan-tas-tisch gaan met de kunst in Nederland. Wie het persbericht leest dat het ministerie daar gisteren over… 

"1 milliard de pertes ? Il y a d'autres chiffres." Halbe Zijlstra renvoie le rapport de Berenschot à la poubelle.

À la fin du mois d'août, les chiffres sont tombés. Et quels chiffres ! En raison de l'empilement de réductions extrêmes par le gouvernement, les provinces et les municipalités, de l'abolition de la loi sur le travail et le revenu des artistes et de la carte culturelle, qui ont connu un grand succès, ainsi que de l'augmentation de la TVA sur les arts, le secteur culturel néerlandais se retrouverait privé d'un milliard d'euros de recettes. Berenschot avait estimé qu'en... 

Le ministère de l'OCW coupe un peu plus à la vérité que ce que nous avons déjà prouvé vendredi.

Exemple concret : les gens sont plus nombreux à s'opposer aux coupes que ce que le ministère voudrait nous faire croire. À la page 32 de la brochure désormais très controversée "Cultuur in Beeld", le ministère écrit : "Dans le CDE, réalisé fin 2010, les citoyens ont été invités à indiquer, parmi 17 domaines politiques, s'ils pensent que le gouvernement central devrait dépenser (beaucoup) moins ou (beaucoup) plus d'argent pour.... 

Pour la première fois, un secrétaire d'État ment ouvertement et s'en sort. Ou bien le fait-il ?

Quelle est la gravité de la situation ? Quelques lignes lues dans une brochure du ministère de l'éducation, de la culture et des sciences ? C'est plutôt grave. Parce que c'est un mensonge pur et simple, et qu'un gouvernement qui ment n'est pas fréquentable. Parce que : comment peux-tu encore leur faire confiance ?

Adhésion privée (mois)
5 / Maand
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Propre compte mastodonte
Accès à nos archives
Petite adhésion (mois)
18 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est inférieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Publie toi-même des communiqués de presse
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Adhésion importante (mois)
36 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est supérieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Partager les communiqués de presse avec notre public
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Bulletin d'information Premium (substack)
5 abonnements d'essai
Tous nos podcasts

Les paiements sont effectués via iDeal, Paypal, carte de crédit, Bancontact ou prélèvement automatique. Si tu préfères payer manuellement, sur la base d'une facture établie à l'avance, nous facturons des frais administratifs de 10€

*Uniquement pour l'adhésion annuelle ou après 12 paiements mensuels

fr_FRFrançais