Aller au contenu

quartier de la musique

L'orchestre de l'Est est rétabli : L'orchestre symphonique de la HET a un "nouveau" nom

De l'orchestre symphonique néerlandais aux ambitions internationales à l'orchestre provincial qui n'a encore rien. Maintenant, à l'exception du nom original à toute épreuve. Il pourrait s'agir d'une publicité pour Telfort. Entre les deux, de nombreux procès perdus, le grotesque nom de protestation *****Symphony Orchestra et le tout aussi criard HET Symphony Orchestra. C'est l'ultime capitulation de l'autrefois par à peu près tout et tout le monde.... 

Les politiques municipales restent impuissantes face au contenu de la politique culturelle, cette fois-ci à Enschede.

Les politiques culturelles municipales sont souvent une question de "briques et de mortier". Les gens construisent un bâtiment culturel et prient/espèrent que des choses fantastiques s'y dérouleront, pour lesquelles le conseil municipal n'a pas d'argent ni de pouvoir. Prenons l'exemple d'Enschede. Lors d'une réunion du conseil municipal au cours de laquelle il a été décidé de réinvestir dans des briques culturelles au moyen d'un prêt de 475 000 euros, il y a eu une certaine agitation. Non, pas à propos de ces briques, mais à propos de... 

L'abri à vélos cède la place à un bureau redondant de l'Orchestre symphonique.

650 000 euros. La municipalité d'Enschede est prête à prêter cette somme à HET Symfonieorkest. Pas pour un projet culturel spécial dans la ville, non, pour une rénovation. Ce n'est pas surprenant, car après tout, les municipalités préfèrent investir dans les briques et le mortier plutôt que dans la culture. Mais dans ce cas, il s'agit de briques très spéciales. Selon le directeur Harm Mannak, l'abri à vélos à peine utilisé doit être transformé en... 

L'orchestre symphonique cherche un nom. Toutes les suggestions sont les bienvenues.

Soudain, ils ont disparu : le compte twitter et la page facebook de l'Orchestre symphonique néerlandais. Une recherche sur le nouveau nom ***** ne donne rien non plus. Cela doit avoir un rapport avec toutes sortes de procès. Mais si tu tapes nederlandssymfonieorkest.nl, tu tombes heureusement sur symfonieorkest.nl. D'ailleurs, si tu tapes orkestvanhetoosten.nl, c'est aussi là que tu tombes.

Du néerlandais au national et vice versa. DNO et NRO donnent une leçon sur le changement de nom et la collaboration

Une conférence de presse commune à deux entreprises. Dans l'ère post-Zijlstra, cela n'augure souvent rien de bon. Une fusion semble alors évidente, surtout lorsqu'elle concerne les deux plus grandes compagnies d'opéra de notre pays : De Nederlandse Opera et la Nationale Reisopera. Seulement voilà, nous devons inverser les choses : l'Opéra néerlandais deviendra l'Opéra national. Et le bâtiment s'appellera l'Opéra national et le Ballet national.

Willem Jeths : "Ma première symphonie traite de la vie et de la mort".

À ses 53 anse peut Willem Jeths a une carrière impressionnante. Ses œuvres orchestrales et de musique de chambre sont jouées dans le monde entier et ont été enregistrées sur de nombreux CD. En 2008, le tout nouveau Muziekkwartier d'Enschede a ouvert ses portes avec son opéra. Hôtel de PékinTrois ans plus tard, l'enregistrement de son ode au mariage homosexuel a atteint le stade de l'enregistrement de l'album. Monument au mariage universel même le président américain Obama. À la demande du Matinée du samedi Jeths a écrit sa première symphonie pour le Orchestre philharmonique de la radio et la mezzo-soprano Karin Strobosqui la présentera pour la première fois au Concertgebouw le 13 avril.

Les orchestres de l'est des Pays-Bas se mettent au slating

Près de treize millions L'orchestre de Gelderland (HGO) a demandé la province de Gelderland. Il en a obtenu trois et demi. Juste assez pour absorber la réduction de la subvention de l'État pour les deux prochaines années et pour travailler à la mise en place d'une nouvelle structure organisationnelle et d'un nouveau modèle de revenus, tels que décrits dans un plan d'affaires très ambitieux, qui...... attends un peu. Nous avons déjà écrit à ce sujet, n'est-ce pas ?

Ambitions Promotion de la ville a rendu Grenswerk désespéré.

Le festival Grenswerk s'est vu signifier mardi 21 février qu'il devait s'arrêter après trois années de succès parce qu'il ne correspond pas aux ambitions de Stichting Enschede Promotie. Le festival créé en 2009 s'est vu imposer par l'échevin une série d'exigences qu'il n'a pas pu satisfaire après un rapport cinglant de ce VVV rénové.

Balivernes culturelles ou fosse aux serpents Enschede ?

On aurait pu croire que c'était quelque chose. Avec une église composée d'énormes blocs de Lego et un programme qui semblait avoir de l'importance. Mais hélas, Grenswerk, le festival qui était censé rassembler la région autour d'Enschede, n'est plus. Après trois ans. Et il ne s'arrêtera pas avant 2013, comme la plupart des institutions artistiques, mais déjà en 2012. Trop de choses devaient changer pour que cela se produise. La municipalité a proposé... 

L'orchestre symphonique des Pays-Bas et le National Reisopera s'affrontent dans une guerre soudaine.

Cette semaine, le National Travel Opera commence les répétitions de l'opéra de Mozart. Le nozze di figaro. Dans le bin, le tout nouvel Orchestre symphonique des Pays-Bas dirigé par Jan Willem de Vriend. Les affaires comme d'habitude, puisque les deux compagnies travaillent en étroite collaboration depuis des années et sont réunies au sein du Quartier national de la musique d'Enschede. Seulement : l'orchestre et la compagnie d'opéra ne se parlent plus depuis la semaine dernière.

Rutteleaks 4 sur les orchestres : "Fusions Brabants Orkest et Limburg Symphony Orchestra, Gelders Orkest et Orkest v.h. Oosten, Residentie Orkest et RphO".

Bien sûr que nous sommes terriblement maltraités. Par le fumeur à la chaîne qui tousse et qui porte un trench-coat sur le parking de La Haye. Y a-t-il un plan plus vaste derrière tout cela ? Nous n'en savons rien, mais ce sera clair le 23 mai. Qu'il en soit ainsi. D'ici là, nous ne pouvons rien faire d'autre que d'écrire servilement ce que l'oracle toussant nous crache. Eh bien : nous le savions déjà... 

Adhésion privée (mois)
5 / Maand
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Propre compte mastodonte
Accès à nos archives
Petite adhésion (mois)
18 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est inférieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Publie toi-même des communiqués de presse
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Adhésion importante (mois)
36 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est supérieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Partager les communiqués de presse avec notre public
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Bulletin d'information Premium (substack)
5 abonnements d'essai
Tous nos podcasts

Les paiements sont effectués via iDeal, Paypal, carte de crédit, Bancontact ou prélèvement automatique. Si tu préfères payer manuellement, sur la base d'une facture établie à l'avance, nous facturons des frais administratifs de 10€

*Uniquement pour l'adhésion annuelle ou après 12 paiements mensuels

fr_FRFrançais