Aller au contenu

chorégraphe

C'est un peu comme la première fois qu'on fait l'amour : beaucoup trop direct, précipité, hyperactif et largement basé sur l'insécurité" : Ivo Dimchev se bat contre l'art vestimentaire de Franz West.

"What the fuck should I do with this ?", telle est la première pensée du chorégraphe et artiste de performance Ivo Dimchev (1976) lorsqu'il est confronté aux œuvres d'art de l'artiste autrichien Franz West. Après la performance solo Some Faves (2010) de Dimchev à Vienne, West, un créateur de sculptures et d'objets bizarres plusieurs fois récompensé, a cherché à entrer en contact avec le chorégraphe. Il lui a demandé de réaliser une vidéo improvisée basée sur ses... 

Directeur des Journées de la danse de Maastricht : "Je me sens vraiment soutenu par le maire Onno Hoes."

Les Journées néerlandaises de la danse ne sont pas encore une ruche folle, mais pour Maastricht, elles constituent de plus en plus une attraction touristique amusante. Les excursionnistes et les touristes du week-end viennent de tout le pays pour combiner les délices du Sud avec ceux de l'art de la danse. D'ailleurs, tout Maastricht semble flotter sur les dépliants du VVV. Dans ce domaine de la promotion, y a-t-il encore de la place pour... 

Ingmar Bergman devient opéra au Grachtenfestival

Amsterdam, 1999. J'étudie les sciences du théâtre, cours d'analyse théâtrale en première année. Je suis assise, bloc-notes et stylo serrés dans les doigts, prenant des notes indéchiffrables. Au milieu du cours, Sjaron Minailo (Tel Aviv, 1979) arrive en sautillant, vêtu d'un énorme manteau de fourrure, avec de grosses lunettes de soleil Gucci et des dreadlocks. Avec un soupir, il s'assoit sur le banc du fond, entend trois phrases du discours du conférencier perturbé. 

Eszter Salamon et Daniel Linehan des joyaux de Julidans très diversifiés.

Holland Festival, Julidans, IT's, Over 't IJ. Le théâtre de fin de saison est toujours éparpillé à Amsterdam. Entre avril et septembre, les offres de spectacles internationaux migrent d'Utrecht (Springdance et Festival aan de Werf) à Rotterdam (Internationale Keuze) en passant par Amsterdam. Si tu veux découvrir la danse contemporaine internationale, Springdance, HF et Julidans sont des lieux incontournables. [Pour... 

#HF11 Performance spéciale Jagden und Formen de Waltz et Rihm ne produit pas un échange idéal, mais soulève des questions intéressantes sur la fusion de la danse et de la musique.

Componist Wolfgang Rihm en choreograaf Sasha Waltz, twee bekende gezichten op het Holland Festival en grote namen in de Europese podiumkunsten, brachten in 2008 samen een voorstelling uit die dit jaar niet mocht ontbreken in een Holland festival-programma. Het festival heeft niet alleen aandacht heeft voor een aantal grote, hedendaagse componisten (Xenakis, Rihm), maar timmert ook behoorlijk aan de weg op het… 

#HF11 Le message environnemental dans "Les oiseaux à miroir de ciel" ne donne pas d'ailes à l'imagination, mais l'entrave littéralement.

Tu peux difficilement détacher tes yeux de leurs pieds. Les danseurs font des pas affairés et rapides et pourtant leurs corps semblent glisser sur la scène. Il s'en dégage quelque chose de parfait. Dans 'Birds with Skymirrors', tu as constamment l'impression que le monde des oiseaux a servi de modèle pour les mouvements. Les mains tremblantes rappellent le bout des ailes, scrutant le ciel avec vulnérabilité.... 

'Ils veulent tout mettre en jeu. En Europe occidentale, ce désir fait stupidement défaut' : Les B-Boyz algériens vulnérables et inflexibles dans Nya

Cette année, le Holland Festival présente l'extraordinaire coproduction franco-algérienne Nya, qui combine des réalisations de danse moderne et classique avec du hip-hop et, en outre, le Boléro de Ravel sonne aux côtés des conifères algériens de Houria Aïchi.

Opinion : 'Laisse Joop van den Ende prendre le ballet classique sous son aile, fusionner le Nederlands Dans Theater, le Nationale Ballet et le Scapino Ballet.'

C'était prévisible. Maintenant que le Conseil de la Culture a donné son feu vert au secrétaire d'État pour des coupes massives et très profondes dans le domaine de la danse, les premiers communiqués de presse apparaissent avec les réactions indignées. Le Ballet national et le Nederlands Dans Theater se sentent lésés : "Comment

Fascinant canon avec 24 danseurs de Boris Charmatz en tant que videur et finale de Springdance 2011.

Les danseurs de Boris Charmatz dans ''Levée des conflits'&#39 ; Photo Caroline Ablain.

Niets is zo opwekkend als samen een canon zingen. Het Frère Jacques van de Franse choreograaf Boris Charmatz, te zien als uitsmijter op de laatste avond van Springdance, is wel een bijzonder geval. ‘Levée des conflits’ heeft geen terugkerend refrein, maar wel maar liefst 25 coupletten, die door elk van de 24 dansers worden gedanst. De krankzinnige meerstemmigheid, die uit deze monstercanon van dansende lichamen oprijst, rammelt de toeschouwer in 1 uur en 40 minuten langzaam uit elkaar, tenminste wanneer die de veelheid aan bewegingen en manipulaties blijft volgen. ‘Levée des conflits’ stelt het publiek voor een dilemma: geeft het zich over aan de onnavolgbaarheid van in elkaar schuivende fases en versies van een compositie, die het met geen mogelijk kan overzien? Of gaat het als een gek op zoek naar structuur, houvast, iets ter oriëntatie in dit spiegelpaleis van herhalingen en vermenigvuldiging?

Yasmeen Godder laisse le contraste entre un individu effrayé et un animal de groupe rugissant s'attarder trop longtemps dans l'esprit des danseurs.

Danseuses de Yasmeen Godder - photo Itzik Giuli

Elle est à genoux. Tremblante, elle recule d'un coup sec. Avec des doigts griffus qui semblent s'agripper au vide. Comme un chat effrayé. En traînant les pieds, la danseuse recule en demi-cercle sur le sol blanc de la scène du Theatre Frog. L'un après l'autre, les cinq autres s'avancent sur la scène ouverte et vide, tandis que le premier danseur continue à regarder le public avec anxiété. C'est ainsi que commence "Storm end come". Avec ce spectacle, la chorégraphe israélienne Yasmeen Godder montre les effets accablants de la peur sur le corps de ses danseurs. Mais ce n'est pas vraiment effrayant.

"Ce serait très bizarre si tu n'avais pas le droit de rire lors d'un spectacle".

Un homme timide, sans prétention, qui se transforme sur scène en un clown brillant et un artiste à la fois. Il n'y a pas plus typiquement britannique que le chorégraphe et danseur Jonathan Burrows. Il a atteint le statut de culte dans le monde de la danse, et il est en fait étrange que ses spectacles n'atteignent pas un public plus large. Bien qu'il dise lui-même qu'il ne manque pas de spectateurs,... 

Cesc Gelabert fait revivre l'innovation en matière de danse

Cesc Gelabert est un personnage à part dans le monde de la danse moderne. Ce Catalan aux racines allemandes a pris l'habitude de maintenir en vie le répertoire de la période faste de l'innovation en matière de danse, en le faisant tourner dans les théâtres et les festivals pendant des décennies. Pas de Cendrillon ni de Lac des Cygnes pour ce perfectionniste engagé, mais des pas de danse d'un... 

'Je veux faire revivre à l'agresseur la mort de sa victime.' Jens van Daele fait de la danse à partir d'un projet artistique cruellement perturbé.

Jens van Daele sluit zijn reeks choreografieën over de zeven hoofdzonden af met de voorstelling Brides for Peace. Het stuk is gebaseerd op de kunstperformance Brides on Tour van de Italiaanse kunstenaars Pippa Bacca en Silvia Moro. Liftend en gekleed in bruidsjurken, met een tekst ‘Peace’ op hun borst, trokken zij in 2008 van Milaan naar Jeruzalem. De reis ging… 

Springdance 2011 présente le programme. Le Dodo est présent.

Le jeudi 14 avril, le festival Springdance 2011 s'ouvre avec le spectacle d'ouverture Sideways Rain du chorégraphe Guilherme Botelho et de sa compagnie Alias au Stadsschouwburg Utrecht. Springdance 2011 présente de la danse contemporaine innovante et de haut niveau en provenance du monde entier. Outre de nombreuses premières, le festival propose un vaste programme en marge du festival, comprenant des spectacles de rue, des conférences, une introduction à la danse contemporaine pour ceux qui commencent... 

Stardust' de Pete Rogie est un grand flux de petites histoires sur les rencontres, les confrontations, les déceptions et les moments de solitude #dekeuze.

Quiconque entre dans le lieu où doit se dérouler la performance "Stardust" du chorégraphe et artiste visuel Piet Rogie est immédiatement étonné. Dans la salle d'exposition inoccupée de l'Institut néerlandais d'architecture de Rotterdam, des cordes sont tendues, elle fourmille d'accessoires apparemment éparpillés avec négligence et quatre bétonnières se dressent sur le côté comme des sentinelles implacables. Tout l'espace respire l'excitation. Et le spectateur n'est pas déçu.

Adhésion privée (mois)
5 / Maand
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Propre compte mastodonte
Accès à nos archives
Petite adhésion (mois)
18 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est inférieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Publie toi-même des communiqués de presse
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Adhésion importante (mois)
36 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est supérieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Partager les communiqués de presse avec notre public
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Bulletin d'information Premium (substack)
5 abonnements d'essai
Tous nos podcasts

Les paiements sont effectués via iDeal, Paypal, carte de crédit, Bancontact ou prélèvement automatique. Si tu préfères payer manuellement, sur la base d'une facture établie à l'avance, nous facturons des frais administratifs de 10€

*Uniquement pour l'adhésion annuelle ou après 12 paiements mensuels

fr_FRFrançais