Aller au contenu

Schumann

#Corona-classics I : Le Dernier sorcier Pauline Viardot

Lorsque les mesures corona ont été déclarées le jeudi 12 mars, cela a d'abord semblé surréaliste. Le lendemain, la première mondiale de l'opéra Ritratto de Willem Jeths est tombée à l'eau. Je l'attendais avec impatience, tout comme les autres productions du festival Opera Forward. En outre, j'étais en train de préparer de nombreuses présentations le lendemain... 

Retrospect Opera présente Fête Galante d'Ethel Smyth, injustement oubliée - Achète ce CD !

'Si je n'avais pas possédé trois choses sans rapport avec la musique, j'aurais péri très tôt de solitude et de désillusion', écrit Ethel Smyth (1858-1944) à l'âge de 60 ans. Ces trois choses étaient : 'une santé de fer, un esprit combatif distinct et un revenu modeste mais indépendant'. Alors qu'au XIXe siècle, les femmes étaient condamnées à composer... 

La soprano soupire, soutient, chuchote, inspire, expire, souffle, couine' - Helmut Lachenmann S'est perdu dans la musique de novembre

Le compositeur allemand Helmut Lachenmann (1935) est un champion des grincements, des craquements et des froissements évocateurs. Comme John Cage, par exemple, il entend la musique dans des sources inhabituelles. Il est rare qu'un instrument soit joué de la façon dont il est écrit dans les livres. 'Faire de la musique avec des sons est relativement simple et toujours quelque part moderne', a-t-il dit un jour à ce sujet. Bien qu'il ait commencé sa carrière en tant qu'enfant de chœur, il compte... 

Clara Schumann en 1878

Clara Schumann : toujours dans l'ombre de Robert, même après 200 ans

Il y a exactement 200 ans, le 13 septembre 1819, Clara Schumann naissait à Leipzig sous le nom de Clara Wieck. Elle figure parmi l'une des plus grandes pianistes du dix-neuvième siècle. Contre la volonté de son père, elle épouse Robert Schumann, dont elle promeut l'œuvre avec ferveur. Elle a également écrit ses propres compositions qui ont été bien accueillies et était plus célèbre que Robert. Pourtant, après son... 

Pourquoi tu ne dois pas manquer "Im wunderschönen Monat Mai" au Paradiso ?

Le mercredi 16 janvier, Reinbert de Leeuw présentera son cycle Im wunderschönen Monat Mai au Paradiso. Une occasion unique de le voir à l'œuvre une fois de plus dans son chef-d'œuvre mondialement considéré. En 2003, il a surpris amis et ennemis avec cette composition inspirée de chansons de Schumann et Schubert. N'était-ce pas jurer à l'église ? Arnold Schoenberg avait le romantisme... 

Trois CD que tu n'aurais pas voulu manquer en 2018.

La fin de l'année approche. Alors les listes volent à nouveau autour de nos oreilles avec "les plus beaux", "les meilleurs", "les plus inoubliables", "les plus émouvants"... remplissez les blancs. Je pense que compiler des top-soaps est en fait un truc typiquement masculin, mais je ne suis pas si mauvaise que ça. Voici trois CD que tu n'aurais pas voulu manquer cette année - sans ordre particulier. Louise Farrenc : Variations pour piano Biliana Tzinlikova,... 

Les 5 concerts à ne pas manquer à November Music

La femme compositrice, elle continue d'agiter les esprits. Mon article faisant suite à la première mondiale de Damoclès de Mathilde Wantenaar a déclenché une vive discussion sur Facebook. 'Pourquoi les femmes devraient-elles bénéficier d'un traitement de faveur?' a demandé un homme en colère. Tout ce qui compte pour moi, c'est la qualité, pas le fait qu'un morceau de musique ait été écrit par un homme ou une femme". Il s'est irrité de la discussion sur les hommes et les femmes, qui... 

Reinbert de Leeuw couvert d'honneurs à l'occasion de son 80e anniversaire

Accompagnée par Asko|Schönberg, Katja Herbers chante des parties de Im wunderschönen Monat Mai, l'adaptation par Reinbert de classiques de Schubert et Schumann. Les paroles poignantes prennent une tournure spirituelle dans la dernière chanson. Dans 'Röslein auf der Heiden', la 'victime' n'est pas la petite fleur fragile de l'original, mais Reinbert lui-même. "Und der wilde Knabe brach Reinbert auf der Heiden ; Reinbert wehrte... 

Entre couche et vaisselle - l'(in)visibilité des compositrices

Amsterdam, 8 mars 2018 . Aujourd'hui, c'est la Journée de la femme, personne ne peut ne pas le remarquer. Les médias regorgent d'articles sur l'inégalité salariale des femmes et leur représentation encore limitée à des postes prestigieux. Que ce soit en politique, dans le monde des affaires, dans le milieu universitaire ou dans les arts. Le monde de la musique classique est peut-être le plus conservateur. Là, la compositrice n'a pas encore... 

Fanny Mendelssohn : dans l'ombre de Felix

Fanny Mendelssohn (1805-1847) était la sœur aînée de quatre ans de Felix Mendelssohn. Ils ont tous deux reçu une solide éducation musicale, Fanny le surpassant en virtuosité au piano. Sa relation avec Felix était intense, mais aussi étouffante. Entre ses mains, Fanny Mendelssohn n'a pas réussi à construire une carrière indépendante en tant que compositrice. Aujourd'hui encore 

Aribert Reimann : "Je chéris à la fois la tradition musicale et les développements modernes".

Malgré son âge avancé, le compositeur allemand Aribert Reimann (1936) est toujours très actif. En octobre 2017, son opéra L'invisible a été présenté en première mondiale au Deutsche Oper Berlin, d'après une pièce de Maeterlinck. Le 14 décembre, on pourra déjà entendre la première représentation de son cycle Die schönen Augen der Frühlingsnacht au Muziekgebouw aan't IJ. Il l'a composé pour la soprano Mojca Erdmann et... 

Franui : Le groupe tyrolien de consolation et d'encouragement surprend avec des chansons de la vie réelle #HF17

Florian Boesch est sur le devant de la scène, autour de lui se trouvent ses camarades de groupe. Sur l'écran géant derrière le groupe, une chaise fond lentement. Boesch a les mains dans les poches. Avec un sourire, le violoniste entame un air de cornemuse. Wie leiblich und frölich, Zu schweben, zu singen, Von glänzender Höhe, Zur Erde zu blicken ! Par les griffes... 

Grażyna Bacewicz : "Un compositeur ne veut pas se répéter

En Pologne, son nom figure sur des panneaux de rue et des bâtiments scolaires, et des statues à son effigie se dressent dans les parcs publics. Grażyna Bacewicz (1909-1969) a été la première femme polonaise à connaître un succès international en tant que compositrice. Ses œuvres se trouvent même sur l'une des anthologies de CD de l'Orchestre royal du Concertgebouw. Pourtant, elle est encore pratiquement inconnue dans son pays. Injustement, car elle a écrit... 

Ivo Pogorelich choque Eindhoven et s'exprime sur Idagio

'Il m'a fallu 18 ans pour réaliser un nouvel enregistrement', déclare le pianiste croate Ivo Pogorelich (1958) avec un sourire modeste. 'Autant de temps qu'il faut à un bébé pour atteindre l'âge adulte.' Nous sommes le mercredi 2 novembre. Un moment spécial, car ce jour-là, le nouvel enregistrement sans CD de Pogorelich des sonates pour piano n° 22 et n° 24 de Beethoven sera mis en vente... 

L'été musical de l'ONJ présente "Drama in Vienna" (Drame à Vienne)

Depuis sa création, l'été musical de l'ONJ a déployé ses ailes. Il a débuté en 2001 sous la forme d'un cours d'été pour les étudiants en musique qui ont pu travailler avec des musiciens, des compositeurs et des chefs d'orchestre de renommée internationale. Depuis, l'Été musical de l'ONJ s'est transformé en un festival incontournable et convivial, couvrant toute la province de Gelderland. Le vendredi 19 août, il franchira la frontière avec Overijssel,... 

La compositrice Marie Jaëll : flair français, drame russe

Si elle s'était appelée Marc, Marie Jaëll (1846-1925) aurait sans doute été considérée comme l'un des compositeurs français les plus importants de la fin du dix-neuvième et du début du vingtième siècle. Mais encore une fois, elle a été une femme - donc sans importance. Louée de son vivant par Franz Liszt, elle fut vite oubliée après sa mort. Tout au plus a-t-elle survécu dans les... 

Cygne mourant (Rinus Sprong), photo Studio Oostrum

Même les yeux fermés, le Ballet blanc de DEDJDD est une belle soirée

Le Zuiderstrandtheater de La Haye a donné la première de Ballet Blanc le 8 mars. Il s'agit du nouveau spectacle complet de la Dutch Junior Dance Division. Les jeunes danseurs parcourent le pays avec un collage de quinze pièces courtes. Blanc est le facteur unificateur d'un mélange frais de ballet classique et moderne, avec de la tragédie, du poignant et de l'humour. Les juniors... 

Franz Liszt : du lion virtuose du clavier à l'innovateur ascétique.

Franz Liszt (1811-1886) était vénéré en son temps comme un véritable avocat du diable, dont le jeu virtuose au piano faisait battre le cœur de nombreuses femmes. Mais il était avant tout un innovateur, dont l'ambition était de "lancer une lance dans l'espace infini de l'avenir". Le Concertzender met en lumière la vie et l'œuvre pendant deux heures le mercredi 2 décembre. 

Unsuk Chin : "La Hollande est plus ouverte à la nouvelle musique que d'autres pays".

En 1985, Unsuk Chin (Séoul 1961) remporte le prix de musique Gaudeamus avec Spektra pour trois violoncelles, six ans plus tard elle perce avec son Akrostichon-Wortspiel pour soprano et ensemble composé pour le Nieuw Ensemble. En 2004, elle remporte le Grawemeyer Award, le prix de musique le plus prestigieux au monde ; en 2007, elle marque les esprits avec son opéra Alice au pays des merveilles. Demain, jeudi 22 octobre. 

Le festival "Alba Rosa Viva" met en scène un compositeur oublié

Ce dimanche 28 septembre, le festival d'un jour Alba Rosa Viva aura lieu à Utrecht, en l'honneur du 125e anniversaire de la naissance d'Alba Rosa Viëtor. Alba Rosa qui ? !!! Alba Rosa Viëtor était une violoniste et compositrice italienne née à Milan en 1889. En 1919, elle épouse l'homme d'affaires néerlandais Jan Freseman Viëtor et en... 

Anna Korsun remporte le prix de la musique Gaudeamus

Hier soir, la compositrice ukrainienne Anna Korsun (1986, Donetsk) a remporté le très convoité prix de musique Gaudeamus à TivoliVredenburg. Celui-ci consiste en un prix en espèces de 4550 €, qui sert d'honoraires pour une nouvelle composition qui sera présentée en première mondiale lors d'un prochain versement. Le jury international, composé des compositeurs Vanessa Lann (Pays-Bas), Oscar Bianchi (Suisse) et Wim Hendericx (Belgique) l'a choisie à l'unanimité parmi... 

Reinbert de Leeuw dans Zomergasten, pas dans Muziekzomer

En un peu plus de deux semaines, le Été musical de l'ONJL'année dernière, la province de Gelderland a été le théâtre de plus de soixante-cinq concerts donnés par de jeunes musiciens, dans des lieux plus ou moins évidents. Cent soixante jeunes ont afflué du monde entier pour montrer leurs talents du 1er au 17 août. Toute personne séjournant en Gelderland à cette époque ne pouvait manquer leur présence.

Reinbert de Leeuw défie les limites de l'orchestre lors de la Matinée du samedi

Reinbert de Leeuw a eu soixante-quinze ans en septembre dernier, mais dès le mois de mai, la VPRO lui a rendu hommage en diffusant trois émissions complètes sur Radio 4. Avec Aad van Nieuwkerk, j'ai fait une sélection de ses meilleurs enregistrements de Kagel, Ustvolskaya et Louis Andriessen, entre autres, à propos desquels je l'ai également laissé s'exprimer. Cela a été suivi en septembre d'un véritable festival Reinbert et de son propre magazine. Le magazine ne s'est pas contenté de le mettre en valeur... 

La nouvelle musique est à l'honneur lors de l'ouverture du festival Storioni

Avec une interprétation parfaite du deuxième trio pour piano de Mendelssohn, le trio Storioni a conclu hier soir le concert d'ouverture de l'exposition de l'Institut de recherche sur les sciences de la vie de l'Université d'Ottawa. Festival Storioni au Frits Philipszaal à Eindhoven. Répartis dans six salles différentes dans cinq villes du Brabant, ils présenteront un programme ambitieux, mettant en scène des musiciens et des compositeurs amis.

Shirokuro © Anja Beutler

D'une grâce incomparable, 'Shirokuro' s'appuie sur l'Ustvolskaya martelée @HollandFestival

Festival de Hollande

La collaboration entre la pianiste Tomoko Mukaiyama et la chorégraphe Nicole Beutler dans le spectacle 'Shirokuro', vu la semaine dernière au Holland Festival, offre une belle perspective sur deux sonates pour piano de Galina Ustvolskaya. Shirokuro' signifie noir et blanc en japonais. Malgré des visuels forts et des coprotagonistes impressionnants sur scène, la musique absolue de la compositrice russe n'est jamais expliquée et conserve donc toute sa puissance.

Adhésion privée (mois)
5 / Maand
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Propre compte mastodonte
Accès à nos archives
Petite adhésion (mois)
18 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est inférieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Publie toi-même des communiqués de presse
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Adhésion importante (mois)
36 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est supérieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Partager les communiqués de presse avec notre public
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Bulletin d'information Premium (substack)
5 abonnements d'essai
Tous nos podcasts

Les paiements sont effectués via iDeal, Paypal, carte de crédit, Bancontact ou prélèvement automatique. Si tu préfères payer manuellement, sur la base d'une facture établie à l'avance, nous facturons des frais administratifs de 10€

*Uniquement pour l'adhésion annuelle ou après 12 paiements mensuels

fr_FRFrançais