Aller au contenu

Loi sur les dons

Ne laisse pas le respect au marché libre

Le rapport du SER publié vendredi 21 avril le frotte joliment : le secteur culturel est au bord de l'effondrement. La situation est même pire qu'il y a un an. Cela montre que la patience d'un ministre de la culture du PvdA au cours des quatre dernières années n'a rien arrangé. En effet : le multiplicateur de misère de Halbe Zijlstra fait tout à fait son travail comme prévu..... 

Le gagnant de la loterie de la Saint-Sylvestre annule les coupes budgétaires dans le domaine de la culture

Une source habituellement fiable rapporte que la gagnante de la loterie de la Saint-Sylvestre souhaite consacrer une part importante de son prix à la culture. Elle souhaite ainsi annuler les coupes effectuées par Rutte I. Six millions iront directement à l'Opéra de voyage néerlandais. Quatre autres millions sont destinés à une nouvelle représentation intégrale de l'Anneau des Nibelungen de Wagner. Une reprise de Tristan und Isolde est également prévue... 

VVD : le secteur culturel doit faire plus pour le même argent. Et mets la main dans la tirelire.

D'accord, c'est toujours plus que l'ancien partenaire tolérant PVV, qui a réussi à entasser tout le projet de programme électoral sur une seule feuille A4. Mais dans la demi-page que le VVD, le plus grand parti du pays, consacre à la culture, c'est en fait pire. Ici, la ligne rancunière inspirée par Wilders et Zijlstra contre tout ce qui sent ne serait-ce que la culture néerlandaise est encore très claire..... 

Tant que le gouvernement donnera le mauvais exemple, les citoyens ne donneront rien

Le stratège en marketing Halbe Zijlstra a échoué. Sa vaillante tentative d'utiliser un 'Loi sur les dons' stimuler les dons des petits particuliers aux institutions artistiques s'est retourné contre eux. Depuis 2011, les contributions versées par les ménages ordinaires aux institutions culturelles ont chuté de 32 euros, à 28 euros en moyenne en 2014. C'est ce que révèle l'enquête 'Institutions culturelles aux Pays-Bas : évolution du comportement de don, des dons, de la collecte de fonds et des revenus entre 2011 et 2014.', qui a été présenté lors d'un petit rassemblement le vendredi 10 juin.

Enschede fait jouer la bibliothèque et le musée l'un contre l'autre

Tout est réuni à Enschede. Des modèles de revenus qui semblent reposer sur de l'air, mais qui sont défendus bec et ongles par les administrateurs. Des rapports jubilatoires sur l'augmentation des visites de musées, mais les petits musées font faillite. Des échevins qui agissent par intérêt culturel, mais qui montent les habitants les uns contre les autres pour prendre des décisions draconiennes. Tout cela pour masquer les ruines de Rutte I. Un petit récapitulatif :... 

Défaut de supervision à l'orchestre symphonique de la HET : un drame qui aurait pu être évité

L'orchestre symphonique de la HET n'a plus d'argent. Malgré tous les millions supplémentaires de la province et après des années d'amortissement de tonnes de réserves générales, la fin est en vue. C'est pourquoi l'orchestre supprime des concerts, sera moins présent dans les théâtres de Deventer et de Zwolle, arrête les enregistrements de CD et évite toute représentation risquée. Pour garder le... 

Le Conseil de la culture l'affirme : la loi sur les dons a échoué, et le reste aussi.

Tu te souviens ? Le pansement que Halbe Zijlstra a offert au secteur culturel sous la forme de la loi sur les dons ? Les allègements fiscaux entraîneraient certainement une augmentation du mécénat, de sorte que l'impact des mesures d'austérité serait loin d'être aussi dramatique que le secteur lui-même l'a crié.

Bureau de promotion des arts du spectacle kaputt

Nous sommes loin d'avoir toutes les infos, mais nous en avons déjà assez : le Bureau Promotie Podiumkunsten (BPP), financé par l'Association des directeurs de théâtres et de salles de concert, démissionne le 1er octobre. Raison inconnue, mais le malaise du secteur culturel, et en particulier des arts du spectacle, y est sûrement pour quelque chose.

Halbe Zijlstra : "rien à voir avec la politique artistique locale".

Halbe Zijlstra est fier de sa politique et tient à venir la raconter devant tout le secteur culturel. Le dimanche 26 août, il est donc monté sur scène lors du "Paradiso Debate" annuel pour réaffirmer à quel point la réduction de 200 millions dans le secteur artistique s'était bien déroulée. Il a fait l'éloge de la résilience du monde de l'art touché, et serait heureux de refaire la même chose.

Loi sur les dons, budgets culturels, Brabant, Amsterdam, Arnhem, Eindhoven, Goes, Utrecht et al.

Des avantages fiscaux à gagner cette année (...) À partir de 2012, en vertu de la nouvelle loi sur les dons, il existe une facilité fiscale supplémentaire pour les dons (accessoires ou via des dons périodiques) aux institutions caritatives (organisations à but non lucratif) désignées comme institutions culturelles. Ces dons culturels peuvent être multipliés par un facteur de 125 pour cent pour la déduction du don. Cette... 

L'école Fransche en péril, la bibliothèque pour aveugles fermée, le grignotage de la mesure sur la TVA via le CJP et la fusion possible de l'institut Volkenkunde/Tropen.

Arnhem - Scepticisme sur le succès du cœur culturel Rijnboog Le conseil municipal d'Arnhem a de nombreux doutes sur la faisabilité financière du pôle artistique de Rijnboog. (...) [L'échevin] suppose une subvention de 16 millions d'euros de la part de la province et 4 autres millions d'euros de contributions de la part de sponsors pour le nouveau centre artistique contenant le musée d'art moderne d'Arnhem, le Schouwburg et le Focus Filmtheater..... 

Progress news : Give Act n'en fait plus pour la culture, Utrecht est plus chère et Purmerend arrête toutes les subventions.

La Chambre basse approuve le plan fiscal 2012 (...) Par ailleurs, la loi sur le don ajusté a également été adoptée. L'aide fiscale de 7 millions d'euros passe des institutions culturelles aux associations sportives et musicales. Source : Belasting.nl 18 Nov 11 Utrecht - La culture peut coûter quelque chose - par Wouter de Heus (...) cette semaine, lorsque j'ai enfin vu le plan d'exploitation renouvelé du Palais de la musique à... 

Nouvelles déshabillées : Give Act transformé en monstre, Brabant court 30% sur les arts de la scène, North Beveland n'achète plus d'œuvres d'art.

La Chambre modifie la déduction des dons dans le secteur culturel (...) Une majorité de la Chambre souhaite limiter les projets du Cabinet en matière de déductions fiscales dans le secteur culturel. En même temps, il devrait devenir fiscalement plus intéressant de faire des dons aux associations sportives et musicales. Le VVD, le CDA et le PVV ont soumis mardi des propositions d'amendement en ce sens à la loi sur les dons du secrétaire d'État Frans Weekers (Finances). (...) Le PVV a estimé que beaucoup trop... 

La salle de concert se réjouit de l'échec de l'émission d'actions

Le Concertgebouw a annoncé hier avec jubilation que l'émission d'actions de septembre dernier avait été un franc succès. Après tout, sur 1 000 actions de 12 500 €, 400 avaient été commandées. Près de 5 millions d'euros provenant de particuliers ont été récoltés. Ce n'est vraiment pas une mince affaire dans ce petit pays économe, où tout le monde se plaint que le mécénat ne sert à rien. Les médias, dont le Parool d'Amsterdam, ont brièvement pris cette nouvelle jubilatoire pour... 

Appel de détresse de dernière minute pour l'école de théâtre Roosendaal et abandon de la salle de spectacles Veenendaal Nouvelles des rabais dans toutes les régions

(...) L'école de théâtre pour jeunes Roosendaal a reçu une subvention de projet de 36 779 euros de la part de la municipalité en 2010 et 2011. L'école remplit également une fonction régionale. Quarante pour cent de ses 330 élèves viennent des villages environnants. La proposition consiste à mettre fin à la subvention à partir du 1er janvier. Ce n'est que cette semaine que la direction de Hofplein en a apparemment pris conscience. Celle-ci a immédiatement entamé une... 

Le sponsor sportif paie le prix fort, le sponsor culturel s'assoit au premier rang pour une bouchée de pain et n'en attend pas moins.

La plus petite compagnie d'opéra des Pays-Bas bat la plus grande. Pas en nombre de visiteurs, ni en subventions reçues, mais en apportant de l'argent du sponsoring. En y regardant de plus près, on s'aperçoit une fois de plus qu'il n'y a pas de culture du don aux Pays-Bas et que le mécénat se limite à une somme dérisoire. Ce n'est pas une loi sur les dons qui y changera quoi que ce soit.

Si le cabinet avait été un restaurant et les connaisseurs du pays Johannes van Dam, Rutte aurait pu fermer l'établissement.

Un bel effet secondaire de la loi sur les dons est qu'elle confère aux autorités fiscales un rôle essentiel lorsqu'il s'agit de déterminer ce qui est de l'art, et ce qui ne l'est pas. C'est ce qui ressort de l'audition du mardi 11 octobre à la Chambre des représentants. Les députés y ont écouté tour à tour des personnes du secteur philanthropique et des experts fiscaux. Résultat des deux... 

Un montant record de dons pour le Metropolitan Opera de New York, mais des ventes de billets en baisse depuis des années

Le New York Times rapporte que le Metropolitan Opera de New York a reçu un nombre record de dons au cours de l'année fiscale en cours. Le total s'élève à 182 millions de dollars. C'est 50 pour cent de plus que l'année précédente. Cependant, les recettes provenant de la vente de billets sont en baisse depuis quelques années. De plus, depuis que le directeur général Peter Gelb a pris ses fonctions, les habitudes de dépenses montent en flèche..... 

Henk et Ingrid se sont encore fait avoir : les conseillers fiscaux néerlandais brûlent la nouvelle loi sur les dons.

La nouvelle loi sur les dons, le palliatif culturel avec lequel le cabinet Rutte prétend satisfaire le monde de l'art, est défectueuse. Nous ne le disons pas, parce que nous ne connaissons que l'art, mais c'est ce que disent les conseillers fiscaux néerlandais. Et ils en savent beaucoup sur tes impôts, et peu sur l'art. En d'autres termes, ils sont extrêmement fiables. Et quelles sont les vertus... 

"1 milliard de pertes ? Il y a d'autres chiffres." Halbe Zijlstra renvoie le rapport de Berenschot à la poubelle.

À la fin du mois d'août, les chiffres sont tombés. Et quels chiffres ! En raison de l'empilement de réductions extrêmes par le gouvernement, les provinces et les municipalités, de l'abolition de la loi sur le travail et le revenu des artistes et de la carte culturelle, qui ont connu un grand succès, ainsi que de l'augmentation de la TVA sur les arts, le secteur culturel néerlandais se retrouverait privé d'un milliard d'euros de recettes. Berenschot avait estimé qu'en... 

Note sur le budget : Nous avons rassemblé les pourcentages de décote culturelle.

Laten we maar weer eens beginnen met de zoveelste slordigheid van het kabinet Rutte: die vermaledijde BTW-maatregel op de kunsten, die als enige naar het ‘normale’ tarief van 19% worden gebonjourd. VVD vindt het niks, CDA is er niet blij mee, maar omdat gedoogspecialist Martin Bosma ooit een keertje een rode paddenstoel moest spelen in het schooltoneelstuk heeft hij eeuwig… 

"Le VVD défend toujours les arts" - Tribune de Jeffrey Meulman sur les déclarations audacieuses de Rutte.

Jeffrey Meulman, directeur du festival de théâtre néerlandais TF, a réagi aux déclarations de Rutte au Buitenhof, qui ont fait l'objet d'un débat. également vu sur ce site la sienne. Il a ensuite reçu une lettre en retour

Le budget des arts est débattu dans la deuxième chambre : pratiquement aucune discussion sur la réduction de 200 millions d'euros pour les arts de la scène.

Le 13 décembre 2010, nous avons assisté à La Haye à une journée de débat aussi discrète qu'historique : il s'agissait du budget du ministère de l'éducation, de la culture et des sciences du (premier ?) gouvernement Rutte, budget dans lequel, à la demande du PVV, le parti qui le soutient, le montant à réduire dans le budget des arts a été fixé à 200 millions, le patrimoine et les musées devant... 

Le système de subventions artistiques est comme une maison qui change de mains un peu trop souvent : la nouvelle politique culturelle du cabinet Rutte est une destruction de capital.

Het kunstsubsidiesysteem is als een huis, dat iets te vaak van eigenaar verwisselt. De vorige eigenaar heeft in 2008 na lang vergaderen een nieuwe keuken ingebouwd, de badkamer vervangen, een nieuwe cv-ketel + vloerverwarming aangelegd en de buitenboel fris in de verf gezet. Hij moest echter voortijdig verhuizen, en nu is de nieuwe eigenaar van plan om de oude keuken… 

Petites adhésions
175 / 12 Maanden
Surtout pour les organisations dont le chiffre d'affaires ou la subvention est inférieur à 250 000 par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
5 abonnements d'essai à la lettre d'information
Tous nos podcasts
Donne ton avis sur nos politiques
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Publie toi-même des communiqués de presse
Propre compte mastodonte sur notre instance
Cultureel Lidmaatschap
360 / Jaar
Voor culturele organisaties
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
10 abonnements d'essai à la lettre d'information
Tous nos podcasts
Participe
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Publie toi-même des communiqués de presse
Propre compte mastodonte sur notre instance
Collaboration
Adhésion privée
50 / Jaar
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Donne ton avis sur nos politiques
Connaître les finances de l'entreprise
Archives exclusives
Propre compte mastodonte sur notre instance
fr_FRFrançais