Aller au contenu

verdi

'C'était comme si je m'étais retrouvée dans mon livre.' Comment le nouveau roman dystopique de Tatiana de Rosnay est soudain devenu suspicieusement similaire à la réalité.

Il fait une chaleur torride à Paris le jour de l'interview de Tatiana de Rosnay (58). Dans son nouveau roman Les fleurs des ténèbres, Paris subit une nouvelle canicule, le thermomètre touchant les 48 degrés. Les derniers jours ont été presque aussi mauvais que dans mon livre", raconte Tatiana de Rosnay via Zoom depuis son étude parisienne..... 

Chef d'orchestre Elim Chan : "Je ne peux pas m'éloigner de la musique".

'Lorsque j'ai dû inopinément diriger le "Dies Irae" du Requiem Verdi, j'ai senti à quel point la musique pouvait être brute et avoir un impact. J'ai tout de suite su que je ne pouvais plus fuir la musique'. Elim Chan avance comme une fusée et fera ses débuts avec l'Orchestre philharmonique des Pays-Bas le 17 janvier. En 2014, Elim Chan (Hong Kong, 1986) a été la première femme... 

Compositeur Marijn Simons : "Tout est une question de timing".

Bien que la presse n'en parle que rarement, la NTRZaterdagMatinee n'est pas la seule à accorder de l'attention aux compositeurs néerlandais. En effet, ils sont également bien représentés dans l'AVROTROS Vrijdagconcert (anciennement De Vrijdag van Vredenburg). En 2014, par exemple, Joey Roukens a écrit The building of the temple pour marquer la réouverture de TivoliVredenburg. Deux ans plus tard, la saison s'est ouverte avec Atlantis de Robin... 

Annelies van Parys : "Il n'y a pas de plus beau symbole d'amour qu'une fleur".

En 2014, Annelies van Parys (1975) a composé son premier opéra, Private View, pour Asko|Schönberg et Neue Vocalsolisten Stuttgart. L'œuvre a été récompensée par le prix FEDORA - Rolf Liebermann pour l'opéra peu de temps après. Les chanteurs de Stuttgart lui ont demandé avec soumission de composer une nouvelle pièce pour eux. Songs of Love and War/An Archive of Love sera créé le 20 mai à l'Operadagen... 

Le chœur et l'orchestre brillent dans La forza del destino #DNO

Des notes de clairon inquiétantes du début au murmure des cordes qui s'éteignent dans le néant à la fin, tout sonne comme une horloge. Pourtant, Michele Mariotti dirige pour la première fois La forza del destino de Giuseppe Verdi. Il fait ses débuts à l'Opéra national avec cet opéra rarement joué. Mariotti est venu, a vu et a conquis. Il semble être un interprète Verdi né, de... 

La culture en dehors de la Randstad : la lutte d'Amersfoort

Peintures déplacées par Armando. Des artistes qui fuient la ville. Un pot de fer-blanc qui a apporté un désastre financier et des festivals d'été qui attirent des dizaines de milliers de visiteurs chaque année. Et tu pensais qu'Amersfoort était ennuyeuse ? Une note de bas de page le long de l'autoroute A1 ? Oublie ça. Laisse-moi te parler de cette ville qui se débat avec son identité culturelle. Une histoire en dix-huit impressions. Paysage coupable Dans sa jeunesse... 

Un programmeur pour parler : la saison de rêve d'Astrid in 't Veld

Lorsque tu vas à un concert, tu penses à la musique, à l'ensemble, au soliste et/ou au chef d'orchestre. Tu cherches peut-être quelque chose sur le compositeur, mais tu ne penses jamais au programmateur qui a rendu le concert possible. Astrid in 't Veld est quelqu'un qui réfléchit des années à l'avance à l'éventail de concerts proposés afin de t'aider à... 

Podium Witteman a perdu l'étape, euh, la voie.

Tout au long de l'année, la chaîne publique consacre beaucoup de temps au sport. Pour la Coupe du monde, le Tour ou les Jeux, les émissions culturelles sont annulées pendant des semaines sans pardon. Si tu ne peux pas les battre, rejoins-les, a dû penser Paul Witteman, ou peut-être que les chiffres d'audience étaient décevants, car le 1er mai, il a consacré une émission entière de Podium Witteman au cyclisme. Ne le fais pas. La raison de cette émission spéciale sur le cyclisme est... 

Nicolas Mansfield 'L'Opéra itinérant néerlandais a encore besoin de 500 000 €'

Le passé et l'avenir du Reisopera néerlandais sont dominés par les soucis d'argent. Nicolas Mansfield, directeur, lors de la présentation de la saison le 20 avril dernier dans le foyer du Théâtre Carré, a souligné non seulement la nécessité de l'existence d'une compagnie d'opéra nationale mais surtout les exigences de qualité nécessaires pour continuer à attirer le public. Et il n'y a pas de qualité sans décence... 

Peter Sellars : "Cet opéra est un paradis sur terre".

À quoi ressemble l'avenir de l'opéra ? L'Opéra national tente d'y répondre dans le cadre du festival Opera Forward : new visions new voices, organisé pour la première fois cette année à l'occasion de son 50e anniversaire. Le festival de dix jours démarre le 15 mars avec la première mondiale de Only the Sound Remains de Kaija Saariaho. À propos... 

Le Trovatore gris ne frappe pas au cœur

Le jeudi 8 octobre, j'ai assisté pour la première fois à une représentation en direct de l'opéra Il trovatore de Verdi au Muziektheater d'Amsterdam. Ce ne fut pas un plaisir sans mélange. Pendant les deux premiers actes, l'orchestre philharmonique des Pays-Bas, le chœur de l'opéra national et les solistes étaient tellement désynchronisés que j'ai envisagé de partir à l'entracte. Un bon ami... 

Photo : Viktor Vassiliev

Jardin des cerisiers russes à Amsterdam : 5 choses importantes apprises #HF15

Il y avait un air de parfum plus cher dans les foyers que lors d'une première de gala hollandaise. Les femmes étaient plus jeunes et plus lisses, ou avaient un meilleur docteur en botox que d'habitude. Les bijoux avaient l'air très chers, tout comme les robes. Le russe résonnait partout. On aurait dit que le Stadsschouwburg d'Amsterdam avait été déplacé pour un temps au PC Hooftstraat, à quelques centaines de mètres de là..... 

The Great War Machine et Swamp Club : théâtre militant contemporain

Begin maart ging The Great War Machine, het nieuwe stuk van regisseur Joachim Robbrecht, in première in Theater Frascati. Een week eerder was in de Rotterdamse Schouwburg Swamp Club te zien, van de Franse regisseur Philippe Quesne. Beide voorstellingen gaan in op het huidige politieke klimaat. Waar Swamp Club uitdrukkelijk zwijgt over de wereld die het ter discussie stelt, is The Great War Machine juist een rethorisch spektakel, opgebouwd uit citaten van TEDtalks. Beide voorstellingen laten mechanismes voelen, in plaats van boosdoeners aan te wijzen. Je vrijwillig terugtrekken of buiten gesloten worden, veel meer keuze lijkt de neoliberale orde niet toe te laten. Van verzet is geen sprake.

La bohème à l'Opéra national est une montagne russe émotionnelle ****

Il s'agit du tire-larmes le plus éhonté et donc le plus ultime de l'histoire de l'opéra : celui de Puccini. La bohème. Si l'opéra est joué ne serait-ce qu'à moitié, à la fin de la soirée, tout le public quitte la salle les yeux mouillés et les joues rouges, La résistance est futile.

Six étoiles pour Falstaff Opéra national

Na deels of zelfs volkomen mislukte producties van Falstaff doet De Nationale Opera nu alles goed. Twintig jaar na de vorige poging in het Holland Festival krijgt Verdi’s laatste opera een gedroomde uitvoering die maar zo publiekslieveling van het hele festival kan worden.

Requiem pour la boîte rouge

Na zeven concertseizoenen neemt de omroepserie ‘De Vrijdag van Vredenburg’ afscheid van noodlocatie Vredenburg Leidsche Rijn, beter bekend als ‘De Rode Doos’. Vanaf september vinden de concerten weer plaats in de in oude luister herstelde Grote Zaal van het verder gloednieuwe TivoliVredenburg. Tijdens het concert van 6 juni wordt groots uitgepakt door het Radio Filharmonisch Orkest en het Groot Omroepkoor onder leiding van Antony Hermus. Zij spelen muziek van Beethoven, Richard Strauss en een gloednieuw stuk van Wim Laman, Requiem Songs.

Le Volksopera est une célébration de l'Ondiep, mais que restera-t-il lorsque les caméras auront disparu ?

À peine cinq mois entre la première audition et la première représentation. C'est tout le temps que les créateurs et les habitants de la région ont eu pour la Volksopera Ondiep, dont la première des deux représentations a eu lieu le vendredi 23 mai. C'était une chaude soirée de mai, parfois touchante, parfois épouvantable, mais tout de même amusante : des classiques de Verdi (pour la plupart), Bizet, Puccini et Offenbach, mis en musique sur un texte néerlandais et chantés par de parfaits amateurs. Accompagné, pour une fois, par le Groot Omroepkoor.

Le festival Gergiev est plein de musique le dimanche après-midi

Quel est le problème avec le Festival Gergiev de la Philharmonie de Rotterdam - le nom officiel pour souligner son attrait international de toute façon ? Dès que tu entres dans la salle de concert de Doelen, tu as immédiatement le sentiment d'être arrivé à un concert ordinaire, en semaine, même si Valeri Gergiev est sur les affiches. Aucune décoration des grandes salles... 

Frappe au cœur par la performance d'ouverture d'Alain Platel, puis trouve du réconfort. #hf12

Aux deux tiers, la masse tire dedans pour ne plus sortir jusqu'à la fin. Cela se produit à chaque représentation d'Alain Platèl. Des sanglots sincères dans le public, beaucoup de déglutitions autour de vous et les inévitables larmes qui montent comme une catastrophe naturelle. Qualifier le travail du chorégraphe flamand de prévisible à cause de cela, c'est aller trop loin. Ce que lui et sa compagnie Les... 

Opening Holland Festival sur twitter et facebook : tenue de wtf, ns-#fail, sublime dance theatre et mozzarella sticks #hf12

[View the story “Opening Holland Festival 2012” on Storify] Opening Holland Festival 2012 Op 1 juni opende het Holland Festival in Theater Carré. We waren erbij, zagen Platels C(h)oeurs en proefden de sfeer. Al ging het bijna mis. Dit is wat ervan mee te maken was op de sociale media Storified by Cultureel Persbureau · Sat, Jun 02 2012 08:37:18… 

Anne Sofie von Otter dans De Doelen : Bach "classique" s'en sort le plus mal, triomphe de Haendel "populiste".

Parmi les amateurs de la musique des contemporains Johann Sebastian Bach (1685-1750) et George Frederic Handel (1685-1759), les chamailleries sont bien comparables à celles qui opposent les partisans des Beatles à ceux des Rolling Stones. Bach est classique, Haendel populiste, Bach a écrit de la musique noble, Haendel de la musique plate, Bach était (à l'exception de sa Passion selon saint Matthieu) succinct dans ses déclarations musicales, Haendel radotait sans fin. Et donc... 

Adhésion privée (mois)
5 / Maand
Pour les personnes physiques et les travailleurs indépendants.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Propre compte mastodonte
Accès à nos archives
Petite adhésion (mois)
18 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est inférieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Un bulletin d'information premium
Tous nos podcasts
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Publie toi-même des communiqués de presse
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Adhésion importante (mois)
36 / Maand
Pour les institutions culturelles dont le chiffre d'affaires/subvention est supérieur à 250 000 € par an.
Pas de bannières gênantes
Une lettre d'information spéciale
Ton propre compte Mastodon
Accès aux archives
Partager les communiqués de presse avec notre public
Une attention particulière dans la couverture médiatique
Bulletin d'information Premium (substack)
5 abonnements d'essai
Tous nos podcasts

Les paiements sont effectués via iDeal, Paypal, carte de crédit, Bancontact ou prélèvement automatique. Si tu préfères payer manuellement, sur la base d'une facture établie à l'avance, nous facturons des frais administratifs de 10€

*Uniquement pour l'adhésion annuelle ou après 12 paiements mensuels

fr_FRFrançais